Comprendre les Différents Types de SOPK 

Des articles suggèrent qu'il existe quatre types distincts de SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), chacun ayant sa propre cause : insulinorésistance, inflammation, dysfonctionnement des glandes surrénales ou arrêt de la contraception. Cependant, les experts affirment que ces allégations sont trompeuses.

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), est un problème de santé courant (1 femme sur 7) causé par un déséquilibre hormonal. Si vous avez  été diagnostiquée avec le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), vous vous posez probablement beaucoup de questions. Vous serez peut-être surprise d'apprendre que le SOPK n'est en fait pas une maladie, mais un ensemble de symptômes causés par un déséquilibre hormonal. Comme chaque femme est unique, ces symptômes peuvent se manifester différemment chez chacune d'entre elles. 

Qu’est-ce que le SOPK ? Les Types de SOPK en Médecine Conventionnelle et Fonctionnelle 

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est une maladie chronique qui perturbe l’équilibre hormonal féminin, affectant environ une femme sur sept dans le monde. Contrairement à ce que son nom suggère, le SOPK n’est pas directement lié à la présence de kystes sur les ovaires, mais plutôt à un déséquilibre hormonal.

Le SOPK est caractérisé par un excès d’androgènes (hormones mâles élevées chez la femme), entraînant divers symptômes comme l’hirsutisme, la perte de cheveux, et une pilosité excessive à certains endroits (nombril, visage, tétons). Un diagnostic de SOPK nécessite la présence de taux élevés d’androgènes mesurés par test sanguin et/ou des symptômes visibles d’acné, de pilosité faciale ou de la mâchoire, après avoir exclu d'autres causes d’excès d’androgènes.

Les autres causes d’excès d’androgènes incluent :

  • L’hyperplasie congénitale des surrénales (environ 9 % des cas)
  • Une prolactine élevée
  • Une contraception hormonale avec un indice d’androgène élevé

Si vous n'avez pas d'excès d'androgènes, vous n'avez pas de SOPK, même si vous avez des ovaires polykystiques ou des règles irrégulières.

Les Types de SOPK en Médecine Conventionnelle

L’origine du SOPK est multifactorielle : de nombreux facteurs environnementaux sont impliqués. Son expressivité clinique se manifeste différemment selon l’origine ethnique et l’âge, rendant le diagnostic difficile chez les plus jeunes. 

Le diagnostic de SOPK est  basé sur trois caractéristiques :

  • Une Hyperandrogénie (hirsutisme, perte de cheveux, acné )
  • Des troubles persistants du cycles 
  • Des ovaires volumineux, on parle de Dystrophie ovarienne. 

Selon la médecine conventionnelle, le SOPK est divisé en quatre types principaux :

  1. Type A : Androgènes élevés, règles irrégulières (ou absence de règles) et ovaires polykystiques.
  2. Type B : Androgènes élevés et règles irrégulières (ou absence de règles).
  3. Type C : Androgènes élevés et ovaires polykystiques.
  4. Type D : Règles irrégulières (ou absence de règles) et ovaires polykystiques.

Le type A est considéré comme la forme la plus sévère et typique du SOPK, tandis que le type D est la forme la plus légère. Il est possible de passer d'une catégorie à une autre avec un traitement approprié, une alimentation équilibrée et des changements de mode de vie.

Types de SOPK en Médecine Fonctionnelle

En médecine fonctionnelle, souvent discutée sur les réseaux sociaux et dans les livres sur le SOPK, les types sont :

  • SOPK Résistant à l’Insuline : Caractérisé par une glycémie élevée, une peau foncée autour du cou et des aisselles, des envies de glucides et de sucre, et une prise de poids. Est un test HOMA ( remboursé en laboaratoire) supérieur à 2,5 - Resistance à l'insuline. 
  • SOPK Inflammatoire : Marqué par des symptômes d'inflammation chronique comme l'acné, les éruptions cutanées, la fatigue, les douleurs articulaires, les problèmes intestinaux, et la prise de poids.
  • SOPK Surrénalien : Dominé par des niveaux élevés de DHEA, un androgène produit principalement par les glandes surrénales (contrairement à la testostérone, principalement produite par les ovaires).
  • SOPK Post-Pilule : Survient chez les femmes qui avaient des règles normales avant de prendre la pilule mais qui développent des symptômes de SOPK après l'avoir arrêtée.

Les Opinions des Experts

Cheruba Prabakar, gynécologue à Lamorinda Gynecology and Surgery à Lafayette, en Californie, assure qu'il n'existe aucune preuve de l'existence de ces sous-types dans la littérature médicale. Felice Ramallo, diététicienne en chef chez Allara, une plateforme en ligne pour le traitement du SOPK, explique que la plupart des personnes souffrant de ce syndrome présentent à la fois une inflammation et une insulinorésistance, et non uniquement l'une des deux.

Bien que ces quatre types distincts de SOPK n’existent pas, Felice Ramallo estime parfois utile de décrire les différentes causes des symptômes individuels. Par exemple, les envies excessives de glucides sont généralement le résultat d'une insulinorésistance. Les traitements qui régulent le taux de sucre dans le sang peuvent freiner ces dernières.

En outre, les symptômes peuvent évoluer au cours de la vie : les femmes d'une vingtaine d'années sont plus susceptibles de présenter une augmentation de la pilosité faciale et de l'acné, tandis que les femmes d'une trentaine d'années et plus peuvent davantage souffrir d'effets métaboliques tels que l'obésité et un taux élevé de cholestérol.

Nouvelles Recherches sur les Sous-Groupes de SOPK

Des recherches récentes ont proposé une nouvelle catégorisation basée sur des marqueurs génétiques, regroupant les femmes en :

  1. Groupe Reproductif : LH et SHBG élevés, IMC et insuline bas.
  2. Groupe Métabolique : IMC, glucose et insuline élevés, LH et SHBG bas.
  3. Indéterminé : Ne correspond à aucun des deux groupes.

Ces recherches indiquent des types distincts de SOPK, suggérant un avenir pour des traitements plus individualisés. Cependant, cette approche en est encore à ses débuts.

 

Identifier Votre Type de SOPK

Dans ma pratique, je ne catégorise pas strictement le SOPK en ces types car la plupart des femmes ne correspondent pas parfaitement à une seule catégorie. Elles présentent souvent une combinaison de symptômes de différents types. Par exemple, il est rare de voir quelqu'un avec un SOPK purement surrénalien ; la plupart des femmes présentent un mélange de symptômes.

Plutôt que de se concentrer strictement sur ces catégories, il est important d’identifier et de traiter les causes profondes de vos symptômes de SOPK. Ces prises de sang  permettent de caractériser et de diagnostiquer précisément le type de SOPK, aidant ainsi à élaborer un plan de traitement adapté à chaque individu.

SOPK et Résistance à l'insuline 

La Résistance à l'insuline : Cela signifie que votre organisme ne réagit plus correctement à l'hormone insuline, qui sert à faire baisser votre taux de glycémie. En conséquence, le taux de sucre dans le sang devient plus élevé qu'il ne devrait l'être, et votre corps produit encore plus d'insuline pour compenser ces taux de sucre élevés. Lorsque le taux d'insuline est élevé, votre métabolisme cesse de brûler les graisses. C'est pourquoi des symptômes tels que la prise de poids et l'augmentation de la graisse du ventre peuvent apparaître. D'autres symptômes peuvent survenir à cause de cette cause première, comme la fatigue, l'acné, les  taches pigmentaires,  les fringales fréquentes, anxiété, cycles irréguliers et hyperandrogénie (hirsutisme, perte de cheveux ).
Il est fondamentale de comprendre également que la resistance à l'insuline entraine obligatoirement une forme d'inflammation.   La résistance à l'insuline et l'inflammation chronique sont étroitement liées, formant un cercle vicieux où l'un exacerbe l'autre.

Caractéristiques :

  • Glycémie élevée
  • Peau foncée autour du cou et des aisselles (acanthosis nigricans)
  • Envie de glucides et de sucre
  • Prise de poids

Tests Biologiques de la Resistance à l'insuline :

  • Test de glycémie à jeun
  • Test de tolérance au glucose (GTT)
  • Dosage de l’insuline sérique
  • Hémoglobine glyquée (HbA1c)

Traitement naturel du SOPK Résistant à l’Insuline

Plantes :

  • Cannelle (Cinnamomum verum) : Aide à améliorer la sensibilité à l'insuline et à réguler la glycémie.

  • Gymnema (Gymnema sylvestre) : Connue pour réduire les envies de sucre et améliorer la régulation du glucose.

  • benefices complement alimentaire sopk reduire taux de sucre dans le sang

Vitamines :

  • Inositol (Myo-inositol et D-chiro-inositol) : L'Inositol  Aide à améliorer la sensibilité à l'insuline et à réguler les cycles menstruels.
  • Vitamine D : Une carence en vitamine D est fréquente chez les femmes avec SOPK et peut aggraver la résistance à l'insuline.
  • Magnésium : Aide à réguler la glycémie et à améliorer la sensibilité à l'insuline.

Lien entre Inflammation et Resistance à l'Insuline. 

Inflammation provoquant la Résistance à l'Insuline :

  • Les cytokines pro-inflammatoires (comme le TNF-α et l'IL-6) interfèrent avec la signalisation de l'insuline dans les cellules.
  • Cela diminue la sensibilité des cellules à l'insuline, augmentant les niveaux de glucose sanguin et forçant le pancréas à produire plus d'insuline.

Résistance à l'Insuline aggravant l'Inflammation :

  • L'excès de glucose et d'insuline favorise l'accumulation de graisses, particulièrement dans les tissus adipeux, qui libèrent également des cytokines inflammatoires.
  • L'hyperinsulinémie stimule les voies inflammatoires, augmentant la production de cytokines pro-inflammatoires.

Cycle Vicieux :

  • La résistance à l'insuline mène à une inflammation accrue, qui à son tour renforce la résistance à l'insuline.
  • Ce cycle perpétue l'état inflammatoire et les déséquilibres métaboliques, aggravant les risques de maladies chroniques telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). 

SOPK Inflammatoire 

L'inflammation est à l'origine de nombreux problèmes de santé, dont le SOPK. En effet, l'inflammation incite vos ovaires à produire d'avantage d'hormones androgènes, ce que beaucoup de femmes atteintes du SOPK font en excès. L'inflammation peut avoir des conséquences sur presque toutes les parties de votre corps et entraîner des symptômes :
  • Douleurs chroniques (articulaires, musculaires, règles douloureuses, maux de tête).
  • Eruptions cutanées ( acné, eczema) 
  • Troubles digestifs (diarrhée, constipation, douleurs abdominales, ballonnements, gaz).
  • Prise ou perte de poids persistante.
  • Fatigue chronique.
  • Infections virales récurrentes.
  • Maladies chroniques.
  • Troubles de l'humeur (dépression, anxiété).

Il existe deux types d'inflammation très différents. L'une  est l'inflammation aiguë, l'autre est l'inflammation chronique. Alors que l'inflammation aiguë commence rapidement et disparaît généralement en quelques jours, l'inflammation chronique peut durer des mois ou des années, faute d'avoir éliminé la cause.

Causes de l'Inflammation Chronique et du SOPK 

  • Exposition prolongée à des polluants, métaux lourds, et substances toxiques.
  • Système immunitaire affaibli ou endommagé, incapacité à éliminer les agresseurs.
  • Maladies auto-immunes, où le système immunitaire attaque les cellules saines.
  • Déséquilibres du microbiote intestinal, présence de bactéries agressives.
  • Stress oxydatif causé par des habitudes de vie néfastes (tabac, alcool, drogues, sédentarité, surpoids, stress chronique).

Tests Biologiques pour le SOPK inflammatoire :

  • Dosage de la protéine C-réactive (CRP)
  • Érythrocyte sedimentation rate (ESR)
  • Cytokines inflammatoires (IL-6, TNF-alpha)
  • Marqueurs d'inflammation intestinale (calprotectine fécale)

Conséquences sur la Santé et le Cycle Menstruel

  • Déséquilibre hormonal : Perturbation des œstrogènes et testostérone, affectant la fonction ovarienne et l'ovulation.
  • Résistance à l'insuline : Diminution de la sensibilité des cellules à l'insuline, entraînant une prise de poids incontrôlée.
  • Cercle vicieux d'inflammation : L'excès d'insuline stimule la production d'hormones masculines, aggravant le SOPK.

L'inflammation chronique impacte gravement la santé globale et le cycle menstruel, nécessitant une prise en charge spécifique pour rompre ce cercle vicieux.

Lien entre microbiote et Inflammation : 

Un déséquilibre des bactéries intestinales peut entraîner une inflammation qui peut être à l'origine de plusieurs problèmes digestifs, comme le syndrome du côlon irritable, ainsi que d'affections extérieures au système digestif. "Les problèmes liés au microbiome peuvent contribuer à des états inflammatoires tels que l'arthrite, la dépression et les maladies neurologiques". 

Le Microbiote et le SOPK sont trés étroitement liés : Il a été démontré que de nombreuses femmes atteintes du SOPK souffrent de dysbiose, c'est-à-dire d'un déséquilibre entre la quantité de bonnes et de mauvaises bactéries dans l'intestin. Ce déséquilibre n'affecte pas seulement votre système digestif, mais peut se manifester dans de nombreuses autres parties de votre corps. Outre les problèmes digestifs tels que la constipation, les ballonnements et la diarrhée, cette cause profonde peut également contribuer à des symptômes tels que les troubles mentaux comme l'anxiété et la dépression, les sensibilités alimentaires, l'asthme et les allergies environnementales. 

Traitement naturel du SOPK Inflammatoire 

Plantes :

  • Curcuma (Curcuma longa) : Possède des propriétés anti-inflammatoires puissantes grâce à la curcumine.
  • Gingembre (Zingiber officinale) : Anti-inflammatoire naturel, aide à réduire l'inflammation systémique.
  • Thé vert (Camellia sinensis) : Contient des polyphénols qui ont des effets anti-inflammatoires et antioxydants.

benefice complement alimentaire sopk vitamines préconception fertilité femme

Vitamines :

  • Vitamine E : Antioxydant puissant qui aide à réduire l'inflammation.
  • Oméga-3 (EPA et DHA) : Acides gras essentiels qui aident à réduire l'inflammation.
  • Vitamine C : Antioxydant qui aide à réduire l'inflammation et à renforcer le système immunitaire.

complement alimentaire Omega-3 Epax® energie sopk vitamine

Le SOPK Surrénaliens ou des Surrénales 

Ce type de SOPK se caractérise par une production excessive d'hormones androgènes par les glandes surrénales, entraînant un déséquilibre hormonal. Les femmes atteintes de SOPK surrénalien présentent souvent des symptômes liés à une surproduction de cortisol, l'hormone du stress, aggravant ainsi l'hyperandrogénisme et la résistance à l'insuline. 

Quels sont les Symptômes principaux du  SOPK Surrénaliens  :

  • Irrégularités menstruelles

  • Acné

  • Hirsutisme (croissance excessive de poils)

  • Alopécie (perte de cheveux)

  • Prise de poids

  • Problèmes de fertilité

  • Anxiété, angoisse, Troubles du sommeil , Brouillard mental, difficultés attentionnelles, Irritabilité, Dépression 

Conséquences hormonales du stress :

  • Production excessive de cortisol : En réponse au stress, l'hypophyse sécrète de l'ACTH, stimulant les glandes surrénales à produire du cortisol, ce qui peut déséquilibrer les autres hormones.

  • Sécrétion d'androgènes : L'excès de stress augmente la production de DHEA, menant à une surproduction d'hormones masculines.

  • Glycémie élevée : Le cortisol augmente le taux de sucre dans le sang, entraînant une hyperglycémie et une inflammation chronique, perturbant les hormones et favorisant la prise de poids.

  • Fonction thyroïdienne altérée : Le cortisol inhibe la conversion de la T4 en T3, affectant la fonction ovarienne et le cycle menstruel.

  • Production hormonale inhibée : Le stress inhibe la production de FSH et de LH, réduisant les niveaux d'œstrogènes et bloquant l'ovulation.

  • Augmentation de la prolactine : Le stress augmente la prolactine, inhibant la GnRH et la fonction ovarienne.

  • Diminution de la progestérone : En période de stress, la production de cortisol est priorisée, réduisant la production de progestérone, essentielle pour la fertilité et le syndrome prémenstruel.

Bilan Hormonal du SOPK Surrénalien

Caractéristiques :

  • Niveaux élevés de DHEA (Déhydroépiandrostérone)
  • Produit principalement par les glandes surrénales

Tests Biologiques du SOPK  :

  • Dosage de DHEA sulfate (DHEAS)
  • Testostérone sérique totale et libre
  • Cortisol sérique et urinaire
  • 17-hydroxyprogestérone (17-OHP)

Traitements naturels du SOPK Surrénalien 

Plantes  pour le SOPK surrénalien :

  • Rhodiole (Rhodiola rosea) : Adaptogène qui aide à réguler les niveaux de cortisol et à soutenir les glandes surrénales.
  • Ashwagandha (Withania somnifera) : Adaptogène qui aide à réduire le stress et à équilibrer les niveaux de cortisol.
  • Mélisse (Melissa officinalis) : Aide à apaiser le système nerveux et à réduire les niveaux de stress.
benefices complément alimentaire stress sopk gérer emotions

    Vitamines pour le SOPK surrénalien  :

    • Vitamine B5 (acide pantothénique) : Essentielle pour la production d'hormones surrénaliennes.
    • Vitamine C : Aide à soutenir les glandes surrénales et à réduire le stress oxydatif.
    • Zinc : Essentiel pour la production d'hormones et le soutien des fonctions surrénaliennes.

    bénéfices SOPK complément grossesse allaitement Préconception 

    Le SOPK post pilule 

    La pilule contient des hormones destinées à interférer avec le cycle naturel de  la femme . Cela inclut l'arrêt de l'ovulation et  la capacité des spermatozoïdes à féconder un ovule. L'abandon de ces hormones synthétiques peut provoquer une forme de sevrage . Ce qui peut s'apparenter au SOPK mais qui est passagerLes contraceptions hormonales (pilule, stérilet hormonal, implant) contiennent des hormones de synthèse similaires aux œstrogènes et à la progestérone. Leur objectif est de bloquer l’ovulation pour éviter une grossesse, ce qui éteint le cycle menstruel naturel.

    Symptômes après l'arrêt :

    • Cycles longs et irréguliers, Infertilité 
    • Accumulation de follicules dans les ovaires
    • Augmentation temporaire des hormones androgènes ( Acné, pertes de cheveux, pilosité post pilule ) 
    • Saut d'humeur. 

    Ces symptômes peuvent ressembler à ceux du Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) de longue durée.

    Le syndrome post-pilule dure combien de temps :

    Après l'arrêt des contraceptions hormonales, le corps doit éliminer les hormones de synthèse et reprendre la production naturelle de ses propres hormones. Ce processus peut entraîner un déséquilibre hormonal temporaire. Pour certaines femmes, l'ovulation et les règles reviennent rapidement, mais pour d'autres, cela peut prendre plusieurs mois voire des années. Généralement Dans le cas du syndrome post-pilule, l'absence de règles peut durer jusqu'à six mois si les saignements se font attendre plus de huit semaines après l'arrêt de la pilule.Pour diagnostiquer le SOPK post-pilule, un bilan hormonal est nécessaire. Les critères typiques incluent des cycles irréguliers, un taux élevé d'androgènes (testostérone, DHEA), et l'absence de résistance à l'insuline. Un taux élevé de LH peut également être observé, empêchant l'ovulation et stimulant la production d'hormones androgènes.

    Bilan Biologique SOPK- Post Pilule 

    Caractéristiques :

    • Survient après l'arrêt de la pilule contraceptive
    • Symptômes de SOPK se développent après l’arrêt

    Tests Biologiques du SOPK post pilule  :

    • Testostérone sérique totale et libre
    • Hormone lutéinisante (LH) et hormone folliculo-stimulante (FSH)
    • Prolactine
    • Évaluation de la fonction thyroïdienne (TSH, T4 libre)
    • Évaluation des niveaux hormonaux avant et après l'arrêt de la pilule

    Ces tests permettent de caractériser et de diagnostiquer précisément le type de SOPK, aidant ainsi à élaborer un plan de traitement adapté à chaque individu.

    Éliminer les hormones de synthèse :

      • Soutenir le foie : Limiter alcool, tabac, fritures, aliments transformés et sucrés. Consommer des aliments bénéfiques comme le radis noir, l'ail, le citron, les légumes verts, la betterave, le curcuma et le gingembre. Boire des tisanes de gingembre, romarin ou menthe poivrée.
      • Cure de plantes : Le chardon-marie ou romarin 

         

        Les Traitements naturels du SOPK Post-Pilule

        Les Plantes pour le SOPK Post pilule  :

        • Vitex (Vitex agnus-castus) : Aide à équilibrer les niveaux hormonaux après l'arrêt de la pilule.
        • Macafem (Lepidium meyenii) : Aide à réguler les cycles menstruels et à équilibrer les hormones.
        • Actée à grappes noires (Cimicifuga racemosa) : Utilisée pour réguler les niveaux hormonaux et réduire les symptômes de déséquilibre hormonal.
        • Le Chardon marie : pour soutenir l'élimination des hormones. 

        benefices Sopk complément alimentaire ovulation fertilité femme

        Vitamines :

        • Vitamine B6 : Aide à réguler les niveaux hormonaux et à réduire les symptômes de déséquilibre hormonal.
        • Vitamine E : Soutient la santé reproductive et aide à équilibrer les niveaux hormonaux.
        • Oméga-3 : Aide à réduire l'inflammation et à réguler les niveaux hormonaux.

         Lorsque vous lisez ces causes profondes, il est important de garder à l'esprit que certaines femmes peuvent avoir une seule cause profonde et d'autres une combinaison de toutes ces causes. Pour comprendre comment repérer ces causes profondes et comment influe chacune d'elle sur vos symptômes, Une consultation avec moi peut vous aider à mieux comprendre ce phénomène et surtout trouver l'origine du problème.    

        ×