Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Frais de port offerts pour toute commande au dessus de 150 euros en France métropolitaine

Si besoin, contactez notre service client : 01 80 81 40 60 📞 Ouvert de 10h à 16h

Utilisez le code promo BIENVENUE10 pour -10% sur votre première commande !

Panier 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite Vous êtes à €150 de la livraison gratuite
Plus de produits disponibles à l'achat

Produits
Produits complémentaires
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison
Pack Hirsutisme - Imane Harmonie
Pack Hirsutisme - Imane Harmonie
Pack Hirsutisme - Imane Harmonie
Pack Hirsutisme - Imane Harmonie

Pack Hirsutisme

€78,90

Hirsutisme et SOPK

✔︎ Contribue au maintien d'un taux normal de testostérone dans le sang
✔︎ Aide à lutter contre le stress oxydatif
✔︎ Action anti-inflammatoire

100% naturel

Paiement en plusieurs fois disponible

Le pack Hirsutisme est il fait pour moi ?

Oui, si vous souffrez d'une croissance excessive de poils, notamment sur le menton, les joues, le cou, ou le ventre, et si cette condition est liée à des niveaux élevés d'androgènes, si vous avez des symptômes associés au SOPK, comme des cycles menstruels irréguliers ou absents, et si vous cherchez des solutions pour naturellement réduire votre taux de testostérone, traiter l'acné, ou améliorer la qualité de vos cycles. 

Composition

Pour 3 gélules de Andromaque :
Gélule d’origine végétale HPMC, Extrait de Réglisse
(Glycyrrhiza glabra), Extrait d’Ortie (Urtica dioica), Extrait
de Reishi (Ganoderma lucidum), Resvératrol, Inositol, N-
Acétyl Cystéine, Extrait de Houblon (Humulus lupulus),
Coenzyme Q10, Extrait d’Actée à grappe (Actaea racemosa),
Bisglycinate de Zinc.

Pour 3 mg de Luminaissance :
Inositol - Mélange de Myo & D-Chiro-Inositol (2000 mg), Taurine * ( 450 mg), N-Acétylcysteine ( 294 mg), Vitamine C - Acide L-Ascorbique (250 mg - 132,5% des AJR **), Vitamine B 6 - pyridoxine 5'-phosphate ( 1,4 mg - 100% des AJR **) , Vitamine B12 - Cyanocobalamine ( 2,5 μg - 100% des AJR)
* Taurine Vegane adaptée aux végétaliens et respecte les préoccupations éthiques liées à l'utilisation des produits d'origine animale.
** AJR - Apports journaliers de référence
Tous les ingrédients de cette formule possèdent un certificat vegan

Utilisation

Début de la prise :
Luminaissance et Andromaque peuvent être commencés à tout moment de votre cycle menstruel pour améliorer l'équilibre hormonal en lien avec le SOPK (Syndrome des Ovaires Polykystiques).

Consommation quotidienne le matin :
Utilisez la cuillère doseuse de 3g incluse dans le pot de votre complément Luminaissance. Mélangez une cuillère de Luminaissance dans un liquide frais ou à température ambiante pour une absorption optimale.

Durée de la prise : Prenez ce complément quotidiennement pendant 4 mois, y compris pendant les règles, pour des résultats optimaux.

Pour Andromaque : Selon vos préférences, consommez trois gélules le matin ou le soir avec un grand verre d'eau.

Conservez votre boîte de compléments alimentaires dans un endroit sec. Veillez à respecter l'apport quotidien recommandé.

Un cycle de cure de six mois est habituellement requis pour constater des changements. Il est recommandé de faire une pause de deux semaines après chaque période de six semaines pour Andromaque .

Précautions d'emploi

Les compléments alimentaires ne remplacent ni une alimentation équilibrée et variée, ni un mode de vie sain.

Déconseillé en cas d’allergie à l’un des composants.

Déconseillé aux personnes souffrant du foie et en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer hormono dépendant.

Prendre l’attache d’un professionnel de santé avant utilisation.

Déconseillé aux enfants, en cas de grossesse et allaitement.

Tenir hors de portée des enfants.

Respecter l'apport quotidien recommandé.
Ne pas administrer à des enfants de moins de 12 ans. Informer votre médecin ou pharmacien en cas de prise simultanée de médicaments.
Déconseillé en cas de grossesse et d'insuffisance rénale

Allégations légales et références scientifique

L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) approuve les bénéfices pour la santé suivants :
Le zinc contribue au maintien d’un taux normal de testostérone dans le sang

Références scientifiques :

Efficacité du resvératrol chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques : une revue systématique et une méta-analyse d'essais cliniques randomisés :
Le resvératrol est efficace dans le traitement des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques en raison de la réduction des niveaux de testostérone, de LH et de DHEAS. PMID: 37333786

Une mise à jour sur les anti-androgènes d'origine végétale :
Le reishi rouge, dont il a été démontré qu'il réduit les niveaux de 5-alpha réductase, l'enzyme qui facilite la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) et la réglisse, qui a des effets phyto-œstrogènes et réduit les niveaux de testostérone. PMID: 23843810

[{"variant_id":"44561691607351" , "metafield_value":""}]

Pack Hirsutisme

€78,90

L'Expertise du SOPK et de la Fertilité

Livraison offerte à partir de 150€ d'achat

Livraison sous 48H à 5 jours ouvrés en France métropolitaine

Gérer l'hirsutisme

Pour gérer l'hirsutisme associé au syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), il existe plusieurs méthodes pour réduire ou éliminer les poils indésirables. Voici quelques options courantes :

Traiter les causes de l'hirsutisme : Il est crucial de traiter efficacement les causes sous-jacentes du SOPK pour mieux gérer ce symptôme. Un traitement approprié peut réduire la croissance excessive des poils après environ trois mois de prise. Des traitements topiques peuvent également être nécessaires pour cibler les follicules pileux.

Épilation au laser :
L'épilation au laser peut être efficace pour réduire de manière significative la croissance des poils. Cette méthode utilise des faisceaux lumineux pour cibler et détruire les follicules pileux. Plusieurs séances sont généralement nécessaires pour obtenir des résultats optimaux.

Électrolyse :
L'électrolyse est une méthode qui détruit les follicules pileux un à un à l'aide d'un courant électrique. C'est une option plus permanente, mais elle peut nécessiter de nombreuses séances, surtout si la zone à traiter est vaste.

Crèmes dépilatoires :
Il existe des crèmes prescrites par des médecins, comme l'éflornithine, qui ralentissent la croissance des poils en affectant localement l'enzyme impliquée dans leur production.

Vous pouvez trouver un article complet sur le SOPK et ses différentes formes sur notre blog : https://imaneharmonie.com/blogs/infos/sopk-resistant-a-linsuline-sopk-inflammatoire-sopk-post-pilule-le-sopk-sous-toutes-ses-formes)

 

Pilosité et testostérone

L'hirsutisme est étroitement lié à des niveaux élevés de testostérone et d'autres androgènes chez les femmes. Voici comment ces éléments sont connectés et quel impact ils peuvent avoir :

Rôle de la Testostérone

La testostérone est une hormone stéroïdienne principalement produite par les testicules chez les hommes et, en moindres quantités, par les ovaires chez les femmes. Les glandes surrénales produisent également cette hormone chez les deux sexes. Chez les femmes, la testostérone est normalement présente en petites quantités, mais lorsque ces niveaux augmentent, cela peut conduire à divers symptômes, dont l'hirsutisme.

Mécanisme de l'Hirsutisme

L'hirsutisme survient lorsque les follicules pileux deviennent hypersensibles à la testostérone ou lorsque les niveaux de cette hormone sont anormalement élevés. Les follicules pileux réagissent à cette augmentation en produisant des poils plus épais et plus foncés, typiquement observés dans des zones qui sont plus courantes chez les hommes, comme la mâchoire, le torse ou le dos.

Un article complet sur l'hyperandrogénie est disponible sur notre blog.

 

Hirsutisme et cortisol

Hirsutisme et cortisol :

L'hirsutisme peut être lié à des niveaux élevés de cortisol, en particulier dans les cas de maladie de Cushing, un trouble hormonal où les glandes surrénales produisent trop de cette hormone. Voici comment ces éléments sont connectés :

Cortisol et hormones :

Le cortisol est une hormone stéroïdienne produite par les glandes surrénales. Elle joue un rôle crucial dans de nombreux processus corporels, y compris la gestion du stress, la régulation du métabolisme et la modulation du système immunitaire. Toutefois, un excès de cortisol peut perturber l'équilibre hormonal général, y compris les niveaux d'androgènes.

Maladie de Cushing et hirsutisme :

Dans la maladie de Cushing, les niveaux élevés de cortisol peuvent entraîner une augmentation de la production d'androgènes par les glandes surrénales. Cela peut provoquer de l'hirsutisme chez les femmes, caractérisé par une croissance excessive de poils épais et foncés dans des zones typiquement masculines comme le visage, le dos et la poitrine.





 

Réglementation

Tous nos produits ont été préalablement déclarés auprès de la DGAL, l'autorité unique chargée de la sécurité sanitaire des aliments. Obligatoire en France avant la mise sur le marché

Économies

Nos compléments sont proposés en formats économiques, contenant plusieurs mois de cure. Nous sommes soucieux de la planète et conscients que la santé des femmes est une priorité

Expertise

Nos compléments sont validés et recommandés par des sages femmes, naturopathes, gynécologues et endocrinologues

Compatibilité - Pack hirsutisme

Laser : OUI.

SOPK : Oui .

Le SOPK est un syndrome métabolique qui peut avoir des conséquences sur la pilosité et sur l'hirsutisme. Si vous souffrez de cette problématique

Pré-ménopause / Ménopause :

Oui. Les antioxydants et les multivitamines peuvent être bénéfiques pendant la ménopause. Ils aident à contrer le stress oxydatif, qui peut augmenter en raison des changements hormonaux à cette étape de la vie.

Grossesse : Non.
Déconseillé aux femmes enceintes.
Allaitement : Non 
Déconseillé

Essais bébé : Oui
PMA : Oui,
Médical : 

- Déconseillé en cas d’allergie à l’un des composants. -Informer votre médecin ou pharmacien en cas de prise simultanée de médicaments.
- Déconseillé aux personnes souffrant du foie et en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer hormono dépendant.
- Ne pas utiliser pendant plus de 6 semaines sans un avis médical.
- Prendre l’attache d’un professionnel de santé avant utilisation.

Ces compléments vont ils supprimer l'hirsutisme

Non, ils vont réduire la pousse du poil et la rendre plus lente après 3 mois d'utilisation. Mais pour supprimer le follicule pileux vous devez obligatoirement utiliser une méthode de suppression définitive ( laser ou lumière pulsée)

Combien de temps dois-je faire la cure pour voir une réelle différence

Nous considérons que les résultats sont vraiment visible après au moins 2 mois de cures.

Pourquoi ma pilosité augmente ?

L'augmentation de la pilosité chez les femmes, également connue sous le terme médical d'hirsutisme, peut être due à plusieurs causes, souvent liées à des déséquilibres hormonaux. Voici les principales raisons :

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) :
Le SOPK est la cause la plus courante de l'hirsutisme. Il s'agit d'un trouble hormonal qui peut augmenter les niveaux d'androgènes (hormones masculines comme la testostérone) chez les femmes, entraînant une croissance excessive des poils.

Troubles endocriniens :
Outre le SOPK, d'autres troubles endocriniens tels que les tumeurs surrénales ou ovariennes, l'hyperplasie surrénalienne congénitale ou la maladie de Cushing peuvent également provoquer une production excessive d'androgènes.

Médicaments :
Certains médicaments peuvent provoquer une croissance accrue des poils en influençant les hormones ou en stimulant directement la croissance des poils. Ces médicaments incluent certains stéroïdes, des médicaments pour la pression artérielle et les immunosuppresseurs.

Facteurs héréditaires :
Dans certaines familles, une pilosité corporelle plus importante est génétiquement normale, même sans déséquilibre hormonal sous-jacent.

Changements hormonaux :
Les fluctuations hormonales, comme celles survenant pendant la ménopause, peuvent également affecter la croissance des poils. Pendant la ménopause, la diminution des œstrogènes peut intensifier les effets des androgènes, entraînant une augmentation de la pilosité. L'arrêt de la pilule contraceptive peut aussi augmenter les niveaux d'androgènes et ainsi accroître la pilosité.

Idiopathique :
Parfois, une femme peut présenter une augmentation de la pilosité sans cause apparente, ce qu'on appelle l'hirsutisme idiopathique. Cela pourrait être dû à une sensibilité accrue des follicules pileux aux androgènes normaux.

Quel médecin pour la pilosité excessive ?

Pour gérer la pilosité excessive, ou hirsutisme, vous pouvez consulter plusieurs types de médecins spécialistes en fonction de la cause sous-jacente soupçonnée :

Dermatologue : Un dermatologue est spécialisé dans le traitement des conditions de la peau, des cheveux et des ongles. Il peut offrir des solutions pour la gestion de la pilosité, telles que l'épilation au laser ou l'électrolyse, et évaluer les problèmes de peau liés à l'hirsutisme.

Endocrinologue : Un endocrinologue traite les troubles hormonaux et est souvent consulté pour l'hirsutisme lié à des conditions telles que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), la maladie de Cushing ou d'autres déséquilibres hormonaux. Ce spécialiste peut aider à réguler les hormones à travers des médicaments ou d'autres interventions.

Gynécologue : Pour les femmes, le gynécologue peut également être un point de départ, surtout si la pilosité excessive est suspectée d'être liée à des problèmes reproductifs comme le SOPK. Le gynécologue peut effectuer des évaluations initiales et, si nécessaire, vous orienter vers un endocrinologue.

Médecin généraliste : Vous pouvez également commencer par consulter votre médecin de famille ou généraliste, qui peut évaluer votre situation et, si nécessaire, vous référer à un spécialiste pour un traitement plus spécifique.

Quel bilan hormonal pour l'hirsutisme ?

Pour évaluer l'hirsutisme, un bilan hormonal peut inclure les tests suivants :

-Testostérone totale et libre pour mesurer directement les niveaux d'androgènes.
-DHEA-S pour identifier une possible source surrénalienne d'androgènes.
-Androstènedione pour compléter le profil androgénique.
-17-hydroxyprogestérone pour vérifier une éventuelle hyperplasie surrénalienne congénitale.
-Cortisol pour détecter une surproduction possible par les glandes surrénales, comme dans la maladie de Cushing.
-Prolactine et hormone lutéinisante (LH), hormone folliculo-stimulante (FSH) pour évaluer d'autres aspects de la fonction hormonale, notamment en relation avec le système reproductif.

Si vous pensez être atteint du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), nous vous invitons à consulter notre article de blog qui détaille le diagnostic du SOPK, y compris le bilan hormonal nécessaire pour confirmer cette condition.

Customer Reviews

Based on 11 reviews
45%
(5)
36%
(4)
9%
(1)
9%
(1)
0%
(0)
l
laura m.
Ravie

Pour le luminaissance: j’ai remarqué des changements assez rapidement ( quelques jours). Mes règles sont plus régulières, je sens vraiment mon cycle se faire.
Pour andro: c’était mon plus gros problème, la pilosité au niveau du menton et du cou. Que dire à part wow, certes les poils sont toujours là mais je remarque qu’ils poussent moins vite qu’habituellement ( épilation à la cire tous les 2j à 1fois par semaine)

A
Asma B.
Luminaissance régule mon cycle. Il

Luminaissance régule mon cycle. Il faut être assidu pour que ça marche bien. Je ne vois pas encore la différence concernant mon hirsutisme.

B
Barbara L.
Pilosité visage

J’ai 59 ans… depuis plus de 30 ans je m’épile tous les jours le visage et ça me prend beaucoup de temps… et depuis que je prends Andromaque c’est la première fois que la pilosité a diminué… Avec Luminaissance j’ai beaucoup plus d’énergie… je recommande vraiment… dommage que je n’ai pas connu cela plus jeune parce que j’aurais pu l’utiliser avec l’épilation définitive… avant les poils blancs…

N
Neli S.
Bon produit

J’ai vu une accalmie au niveau de la repousse mais je pense que si on veut avoir un effet à long terme il faudrait prendre le complément alimentaire en continu

M
Marie M.
Diminution de la pilosité

Avec une excellente hygiène de vie et après plusieurs mois des effets se font ressentir sur la pilosité. Les cycles sont plus réguliers mais pas encore parfait

Blog posts

Routine :  Perte de cheveux et SOPK - Imane Harmonie

Routine : Perte de cheveux et SOPK

Mon Témoignage  et ma routine pour  l'Alopécie Androgénique et le SOPK  Bonjour à tous, je m'appelle Imane. Je suis auteur, naturopathe, formée en nutrithérapie, et la fondatrice d'Imane Harmonie. Mon...

Plus
SOPK : Perte de cheveux - Imane Harmonie

SOPK : Perte de cheveux

La Chute de Cheveux et le Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) : Alopécie Androgénique  La chute de cheveux est une préoccupation majeure pour de nombreuses femmes, en particulier celles atteintes...

Plus