Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Frais de port offerts pour toute commande au dessus de 150 euros en France métropolitaine

Si besoin, contactez notre service client : 01 80 81 40 60 📞 Ouvert de 10h à 16h

Utilisez le code promo BIENVENUE10 pour -10% sur votre première commande !

Panier 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite Vous êtes à €150 de la livraison gratuite
Plus de produits disponibles à l'achat

Produits
Produits complémentaires
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison
Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone - Imane Harmonie
Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone - Imane Harmonie
Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone - Imane Harmonie

Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone

€36,90

Pilosité

✔︎ Contribue au maintien du taux normal de testostérone
✔︎ Contient des antioxydants d'origine naturelle
✔︎ Action anti-inflammatoire

100% naturel

Paiement en plusieurs fois disponible

hirsutisme traitement naturel

hirsutisme traitement naturel

Est-ce que Andromaque est fait pour moi ? Oui, si vous souffrez d'hirsutisme, d'une pilosité situé sur le menton, les joues, le cou ou le ventre, si vous souffrez d'hyperandrogénie.

taux d'hormones

présence de poils

poils sur le corps

hormones androgènes

pilosité abondante

Composition

Gélule d’origine végétale HPMC, Extrait de Réglisse
(Glycyrrhiza glabra), Extrait d’Ortie (Urtica dioica), Extrait
de Reishi (Ganoderma lucidum), Resvératrol, Inositol, N-
Acétyl Cystéine, Extrait de Houblon (Humulus lupulus),
Coenzyme Q10, Extrait d’Actée à grappe (Actaea racemosa),
Bisglycinate de Zinc.

Utilisation

Selon vos préférences, consommez trois gélules le matin ou le soir avec un grand verre d'eau.

Conservez votre boîte de compléments alimentaires dans un endroit sec.

Veillez à respecter l'apport quotidien recommandé.

Un cycle de cure de six mois est habituellement requis pour constater des changements. Il est recommandé de faire une pause de deux semaines après chaque période de six semaines. Ce complément peut etre commencés à tout moment de votre cycle menstruel pour équilibré naturellement les taux de testostérone.

Précautions d'emploi

Les compléments alimentaires ne remplacent ni une alimentation équilibrée et variée, ni un mode de vie sain.

Déconseillé en cas d’allergie à l’un des composants.

Déconseillé aux personnes souffrant du foie et en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer hormono dépendant.

Prendre l’attache d’un professionnel de santé avant utilisation.

Déconseillé aux enfants, en cas de grossesse et allaitement.

Tenir hors de portée des enfants.

Allégations légales et références scientifique

L'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) approuve les bénéfices pour la santé suivants :
Le zinc contribue au maintien d’un taux normal de testostérone dans le sang

Références scientifiques :

Efficacité du resvératrol chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques : une revue systématique et une méta-analyse d'essais cliniques randomisés :
Le resvératrol est efficace dans le traitement des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques en raison de la réduction des niveaux de testostérone, de LH et de DHEAS.
PMID: 37333786

Une mise à jour sur les anti-androgènes d'origine végétale : Le reishi rouge, dont il a été démontré qu'il réduit les niveaux de 5-alpha réductase, l'enzyme qui facilite la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) et la réglisse, qui a des effets phyto-œstrogènes et réduit les niveaux de testostérone. PMID: 23843810

[{"variant_id":"49586381095237" , "metafield_value":""}]

Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone

€36,90

L'Expertise du SOPK et de la Fertilité

Livraison offerte à partir de 150€ d'achat

Livraison sous 48H à 5 jours ouvrés en France métropolitaine

Les causes de l'hirsutisme

L'hirsutisme peut résulter de plusieurs déséquilibres hormonaux et conditions médicales :

Déséquilibres hormonaux : Un excès d'androgènes peut entraîner une pousse excessive des poils, souvent associée à des conditions comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), qui se caractérise également par des troubles du cycle menstruel.

Hirsutisme idiopathique : Ce type d'hirsutisme survient lorsque la cause n'est pas identifiable. Il peut être dû à des facteurs génétiques ou à une sensibilité accrue des follicules pileux aux androgènes, même en présence de taux normaux d'androgènes et sans troubles menstruels.

Hyperinsulinisme : La résistance à l'insuline, fréquemment observée dans le SOPK, peut aussi provoquer une augmentation de la pilosité.

Influence médicamenteuse : Certains médicaments peuvent induire l'hirsutisme chez certaines femmes.

Maladies spécifiques : Les tumeurs des glandes surrénales ou des ovaires et les troubles thyroïdiens, comme l'hypothyroïdie, peuvent également être à l'origine de l'hirsutisme. En cas d'hypothyroïdie, un manque de production d'hormones thyroïdiennes peut conduire à un déséquilibre hormonal influençant la pilosité. Toutefois, il est important de distinguer l'hypertrichose, une augmentation générale des poils sur le corps, souvent confondue avec l'hirsutisme.

Augmentation de la prolactine : Des niveaux élevés de cette hormone peuvent stimuler une production accrue d'androgènes par les glandes surrénales.

Excès d'androgènes : L'augmentation des androgènes peut favoriser leur conversion en dihydrotestostérone (DHT), un dérivé plus puissant qui active la croissance des poils dans des zones typiquement masculines.

Ces multiples facteurs nécessitent une approche diagnostique et thérapeutique soigneuse pour identifier la cause sous-jacente de l'hirsutisme et adapter le traitement en conséquence.

 

Lien entre hirsutisme et fertilité

L'hirsutisme, caractérisé par une croissance excessive de poils dans des zones typiquement masculines, peut souvent indiquer des troubles hormonaux affectant la fertilité. Parmi les principales causes, on trouve :

Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) : Le SOPK est fréquemment associé à l'hirsutisme et à des difficultés de fertilité, dues à un déséquilibre hormonal qui inclut une production accrue d'androgènes. Ce déséquilibre peut entraîner des irrégularités menstruelles et affecter l'ovulation, compromettant la fertilité.

Insulinorésistance : Communément liée au SOPK, elle peut augmenter les niveaux d'androgènes qui exacerbent l'hirsutisme et perturbent l'ovulation, impactant ainsi la fertilité.

Troubles Thyroïdiens : Les problèmes de thyroïde, tels que l'hypothyroïdie, peuvent perturber les cycles menstruels et l'ovulation, influençant négativement la fertilité tout en contribuant à l'hirsutisme.

Hyperprolactinémie : Des niveaux élevés de prolactine peuvent inhiber les hormones nécessaires à l'ovulation, affectant à la fois la fertilité et potentiellement exacerbant l'hirsutisme.

Le traitement de l'hirsutisme lié à la fertilité implique souvent la gestion de la condition sous-jacente avec des approches telles que la régulation hormonale via des contraceptifs, des changements de mode de vie pour gérer l'insulinorésistance, et des médicaments pour stimuler l'ovulation. Une gestion efficace de ces conditions peut améliorer significativement les chances de conception.

 
Andromaque 1 mois - Pilosité et Testostérone - Imane Harmonie

Hirsutisme ou hypertrichose

L'hirsutisme et l'hypertrichose sont deux conditions qui impliquent une croissance excessive des poils, mais elles diffèrent par leurs causes, leurs localisations et leurs implications cliniques. Comprendre ces différences est crucial pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Hirsutisme :

L'hirsutisme est spécifiquement caractérisé par la croissance de poils terminaux (épais et foncés) dans des zones où les hommes ont habituellement des poils, mais où les femmes n'en ont normalement pas ou peu. Cela inclut des zones comme le visage, le thorax, le dos et l'abdomen inférieur. L'hirsutisme est souvent lié à un excès d'androgènes (hormones masculines) ou à une sensibilité accrue des follicules pileux aux androgènes. Les conditions associées incluent :

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
Hyperplasie congénitale des surrénales
Tumeurs produisant des androgènes
Hypertrichose :

L'hypertrichose, en revanche, se caractérise par une croissance excessive de poils qui peut se produire n'importe où sur le corps et n'est pas limitée à des motifs spécifiquement masculins. L'hypertrichose peut être soit généralisée, affectant de grandes zones du corps, soit localisée à des régions spécifiques. Cette condition peut être congénitale (présente dès la naissance) ou acquise (développée plus tard dans la vie) et n'est pas nécessairement liée à un déséquilibre hormonal. Les causes peuvent inclure :

Facteurs génétiques
Médicaments (comme la cyclosporine ou le minoxidil)
Maladies métaboliques ou systémiques

 

Réglementation

Tous nos produits ont été préalablement déclarés auprès de la DGAL, l'autorité unique chargée de la sécurité sanitaire des aliments. Obligatoire en France avant la mise sur le marché

Économies

Nos compléments sont proposés en formats économiques, contenant plusieurs mois de cure. Nous sommes soucieux de la planète et conscients que la santé des femmes est une priorité

Expertise

Nos compléments sont validés et recommandés par des sages femmes, naturopathes, gynécologues et endocrinologues

Compatibilité - Andromaque

Laser : OUI.

SOPK : Oui .

Le SOPK est un syndrome métabolique qui peut avoir des conséquences sur la pilosité et sur l'hirsutisme. Si vous souffrez de cette problématique

Pré-ménopause / Ménopause : Oui. Les antioxydants et les multivitamines peuvent être bénéfiques pendant la ménopause. Ils aident à contrer le stress oxydatif, qui peut augmenter en raison des changements hormonaux à cette étape de la vie.

Grossesse : Non. Déconseillé aux femmes enceintes.
Allaitement : Non 
Déconseillé

Essais bébé : Oui
PMA : Oui,
Médical : 

- Déconseillé en cas d’allergie à l’un des composants. -Informer votre médecin ou pharmacien en cas de prise simultanée de médicaments. 
- Déconseillé aux personnes souffrant du foie et en cas d’antécédent personnel ou familial de cancer hormono dépendant.
- Ne pas utiliser pendant plus de 6 semaines sans un avis médical.
- Prendre l’attache d’un professionnel de santé avant utilisation.

A quel moment de la journée puis- je prendre Andromaque ?

Vous pouvez prendre ce complément le matin, le midi ou le soir.

Puis-je prendre Andromaque sous pilule ?

Si vous prenez des moyens de contraception, votre cycle hormonal n'est pas naturel. C'est pourquoi, la régulation de l'activité hormonale naturelle n'est pas possible dans ce cas. Nous recommandons plutôt de prendre Andromaque après l'arrêt de la pilule (ou d'autres moyens de contraception hormonale), afin d'aider votre corps à rétablir un équilibre naturel.

Quel examen pour l'hirsutisme ?

Le score de Ferriman-Gallwey, utilisé pour évaluer l'hirsutisme chez les femmes, caractérise la croissance excessive de poils dans des zones typiquement masculines. Ce système de notation est crucial pour évaluer la sévérité de l'hirsutisme et suivre son évolution dans le temps.

Fonctionnement du score de Ferriman-Gallwey :

Zones évaluées : Neuf régions spécifiques du corps sont examinées pour la présence de poils. Ces régions incluent :

La lèvre supérieure
Le menton
La poitrine
Le haut du dos
Le bas du dos
L'abdomen supérieur
L'abdomen inférieur
Les bras (avant-bras et biceps)
Les cuisses
Système de notation : Chaque région est évaluée sur une échelle de 0 à 4, selon la densité des poils :

0 : Absence de poils terminaux (poils épais et foncés)
1 : Pilosité légère
2 : Pilosité modérée
3 : Pilosité dense mais incomplète
4 : Pilosité complète et épaisse
Totalisation des scores : Les scores de chaque zone sont additionnés pour obtenir un score total, variant de 0 à 36.

Interprétation des résultats :

Score inférieur à 8 : Généralement considéré comme normal
Score de 8 à 16 : Hirsutisme léger
Score de 17 à 25 : Hirsutisme modéré
Score supérieur à 25 : Hirsutisme sévère
Le score de Ferriman-Gallwey est un outil essentiel pour les médecins afin de diagnostiquer l'hirsutisme, évaluer sa gravité et suivre l'efficacité des traitements, y compris les options pharmacologiques comme le traitement Andromaque, pour réduire l'excès de pilosité.

Hirsutisme et Ménopause

Pendant la ménopause, les niveaux d'œstrogènes diminuent naturellement, tandis que les androgènes (hormones masculines telles que la testostérone) peuvent rester stables ou diminuer moins rapidement. Ce déséquilibre peut conduire à une prédominance relative des androgènes, favorisant ainsi l'apparition de poils dans des zones typiquement masculines.

Prédisposition génétique : Certaines femmes sont génétiquement plus susceptibles de développer de l'hirsutisme en raison de changements hormonaux, notamment si elles ont une sensibilité accrue des follicules pileux aux androgènes.

Hirsutisme sans SOPK

L’hirsutisme sans syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) peut avoir plusieurs autres origines médicales qui nécessitent une attention et un diagnostic précis. Voici une exploration de cette condition, de ses causes potentielles et des options de traitement disponibles.

Causes Possibles

Déséquilibre Hormonal : Bien que le SOPK soit une cause courante de déséquilibre hormonal conduisant à l'hirsutisme, d'autres déséquilibres peuvent également être en jeu, tels que :

Hyperplasie congénitale des surrénales : Une condition génétique affectant les glandes surrénales.
Tumeurs des ovaires ou des glandes surrénales produisant des hormones masculines.

Syndrome de Cushing : Caractérisé par une production excessive de cortisol pouvant influencer les niveaux d’androgènes.

Facteurs Médicamenteux : Certains médicaments peuvent provoquer l'hirsutisme en augmentant les niveaux d'androgènes ou en mimant leur action, comme les stéroïdes anabolisants, les médicaments pour la thérapie hormonale ou les immunosuppresseurs.

Troubles Thyroïdiens : Les problèmes de thyroïde, comme l'hypothyroïdie, peuvent affecter l'équilibre hormonal global et contribuer à l'apparition de l'hirsutisme.

Hyperprolactinémie : Un niveau élevé de prolactine peut également perturber l'équilibre hormonal et encourager la croissance excessive des poils.

Customer Reviews

Based on 30 reviews
77%
(23)
3%
(1)
20%
(6)
0%
(0)
0%
(0)
R
Rania B.
Très satisfaite

Une réelle différence observée!

S
Stéphanie H.
Ne fonctionne pas pour moi

Après essai d'un mois aucuns résultats pour moi c'est bien dommage...

Bonjour, il faut au minimum le prendre pendant 3 mois pour observer des résultats.

K
Karine V.
Andromaque

Je viens de commander la deuxiéme boite en esperant que cela va aller de mieux en mieux

A
Amal K.
Excellent produit

Je suis à ma première boîte et je ne peux que recommander ce produit qui tient bien ses promesses, hâte de voir le résultat sur le long terme

L
Lea
Andromaque

Cela fait deux mois que je prends Andromaque. Toujours pas de résultats visibles mais je vais continuer.

Blog posts

Routine :  Perte de cheveux et SOPK - Imane Harmonie

Routine : Perte de cheveux et SOPK

Mon Témoignage  et ma routine pour  l'Alopécie Androgénique et le SOPK  Bonjour à tous, je m'appelle Imane. Je suis auteur, naturopathe, formée en nutrithérapie, et la fondatrice d'Imane Harmonie. Mon...

Plus
SOPK : Perte de cheveux - Imane Harmonie

SOPK : Perte de cheveux

La Chute de Cheveux et le Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) : Alopécie Androgénique  La chute de cheveux est une préoccupation majeure pour de nombreuses femmes, en particulier celles atteintes...

Plus