Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Frais de port offerts pour toute commande au dessus de 150 euros en France métropolitaine

Si besoin, contactez notre service client : 01 80 81 40 60 📞 Ouvert de 10h à 16h

Utilisez le code promo BIENVENUE10 pour -10% sur votre première commande !

Panier 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite Vous êtes à €150 de la livraison gratuite
Plus de produits disponibles à l'achat

Produits
Produits complémentaires
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

SOPK : Fatigue et Sommeil

SOPK : Fatigue et Sommeil - Imane Harmonie

Le SOPK, la Fatigue et le Sommeil : Comprendre et Gérer les Symptômes

Le syndrome  des ovaires polykystiques est souvent associé à des problèmes de fertilité. Mais il a aussi une gamme d’autres symptômes  dues aux déséquilibres hormonaux qu’il provoque. Parmi ces symptômes, la fatigue est particulièrement courante et peut considérablement affecter la qualité de vie. Cet article explore les liens entre le SOPK, la fatigue et le sommeil, et offre des conseils pour mieux gérer ces symptômes.

Comprendre le SOPK

Le SOPK est un ensemble de signes et de symptômes variés. Chaque femme atteinte de SOPK peut présenter des aspects très différents. Chez Imane Harmonie nous disons souvent " Une femme , un SOPK".  Les spécialistes définissent le SOPK comme un syndrome caractérisé par la présence d’au moins deux des trois signes suivants . C'est ce que l'on appel les critères de Rotterdam

  • Troubles du cycle menstruel : Règles irrégulières ou absentes, indiquant souvent une ovulation peu fiable ou absente (anovulation).
  • Niveaux élevés de testostérone : Signes indiquant des niveaux élevés d’androgènes, tels que l’hirsutisme (pilosité indésirable), la perte de cheveux de type masculin, l’acné et les glandes sébacées hyperactives.
  • Présence de follicules ovariens : Multiples petits follicules visibles à l’échographie autour de l’ovaire ( ovaires polykytisque ou micro polykystique) 

Outre les problèmes de fertilité, qui peuvent souvent être surmontés, le SOPK peut entraîner des symptômes physiques persistants. Si non traité, il peut également causer des complications à long terme ( prise de poids, le diabète de type 2 ...)

Le SOPK et la Fatigue : Les causes 

Les déséquilibres hormonaux liés au SOPK peuvent provoquer une sensation de léthargie et de fatigue, souvent en raison de la résistance à l’insuline – une condition présente chez la majorité des femmes atteintes de SOPK ( environ 72%). La fatigue peut être exacerbée par d’autres symptômes et conditions associées au SOPK, tels que :

Obésité

Plus de 70 % des personnes atteintes de SOPK sont également obèses, ce qui augmente la fatigue, les troubles du sommeil et la somnolence diurne. L'obésité est étroitement liée à la résistance à l'insuline, un facteur aggravant du SOPK. La gestion du poids peut être particulièrement difficile pour les personnes atteintes de SOPK.  En raison des déséquilibres hormonaux qui affectent le métabolisme. La perte de poids avec le SOPK , bien que bénéfique, nécessite souvent des changements significatifs dans le régime alimentaire et l'exercice, ainsi qu'un soutien médical et psychologique.

Déséquilibre Hormonal : Niveaux élevés de testostérone 

 Les niveaux élevés de testostérone, ainsi que des niveaux déséquilibrés d'œstrogènes et de progestérone, peuvent affecter l'énergie et la motivation. Les fluctuations hormonales peuvent également entraîner des troubles du sommeil, des changements d'humeur et des problèmes de concentration. 

Règles Abondantes (Ménorragies)

Les ménorragies, ou saignements menstruels abondants, sont provoquées par de faibles niveaux de progestérone associés au SOPK. Ces saignements sévères peuvent durer plus de sept jours et entraîner une anémie ferriprive. Les symptômes de l'anémie comprennent une peau pâle, une faiblesse et une fatigue intense. La gestion des ménorragies peut inclure l'utilisation de contraceptifs hormonaux pour réguler les cycles menstruels, ainsi que des suppléments de fer pour traiter l'anémie. Il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Fatigue Liée à l'Insuline

La résistance à l'insuline peut contribuer de manière significative à la fatigue. Lorsque les cellules du corps ne répondent pas correctement à l'insuline, le glucose ne peut pas entrer efficacement dans les cellules. Pour être utilisé comme énergie, ce qui entraîne une sensation de fatigue et de léthargie. La gestion de la résistance à l'insuline peut inclure des changements alimentaires, une augmentation de l'activité physique, et l'utilisation de médicaments tels que la metformine pour améliorer la sensibilité à l'insuline ou de la Berberine que vous pouvez retrouver dans notre complément alimentaire Indice Glycémique Boost. 

benefices complement alimentaire sopk reduire taux de sucre dans le sang

Manque de Vitamine B12 et Coenzyme Q10

Le manque de vitamine B12 et de coenzyme Q10 peut également contribuer à la fatigue chez les personnes atteintes de SOPK. La vitamine B12 est essentielle pour la production de globules rouges et le fonctionnement du système nerveux. Une carence en vitamine B12 peut entraîner une anémie, des troubles neurologiques et une fatigue sévère. La coenzyme Q10 est un antioxydant qui joue un rôle crucial dans la production d'énergie cellulaire. Une carence en coenzyme Q10 peut entraîner une fatigue musculaire et une diminution de la capacité à faire face au stress oxydatif, courante chez les femmes SOPK. 

benefice complement alimentaire sopk vitamines préconception fertilité femme

 

Stress Oxydatif et Problèmes Mitochondriaux

Le stress oxydatif, causé par un excès de radicaux libres dans le corps, peut endommager les cellules et les mitochondries. Les personnes atteintes de SOPK peuvent avoir un niveau élevé de stress oxydatif. Ce qui peut contribuer à la fatigue chronique. La gestion du stress oxydatif peut inclure l'augmentation de l'apport en antioxydants à travers l'alimentation et les suppléments, ainsi que des pratiques de réduction du stress pour minimiser les dommages cellulaires. C'est en ce sens que notre complément olympia est le complément chouchou de notre équipe pour réduire la fatigue avec le SOPK. 

Troubles de la Thyroïde

Les troubles de la thyroïde, tels que l'hypothyroïdie et la thyroïdite auto-immune, sont plus fréquents chez les personnes atteintes de SOPK. L'hypothyroïdie, caractérisée par une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes, peut provoquer une fatigue extrême, une prise de poids, une dépression et des douleurs musculaires. La thyroïdite auto-immune, où le système immunitaire attaque la glande thyroïde : Hashimoto , peut également entraîner des symptômes similaires. Le diagnostic et le traitement des troubles de la thyroïde sont essentiels pour gérer la fatigue et améliorer la qualité de vie.

Les Causes Psychologiques de la Fatigue

Il existe des liens significatifs entre le SOPK, la dépression et l’anxiété, dont l’un des principaux symptômes est la fatigue. Les symptômes du SOPK, tels que l’acné, la pilosité excessive et l’infertilité, peuvent entraîner une dépression sévère. Une étude de 2018 a révélé que les personnes atteintes de SOPK présentaient des taux de dépression, d’anxiété et de stress nettement plus élevés que celles sans cette condition.

Dépression

La dépression est courante chez les femmes atteintes de SOPK en raison des défis physiques et émotionnels associés à la condition. Les symptômes de la dépression comprennent une tristesse persistante, une perte d'intérêt pour les activités quotidiennes, des troubles du sommeil et une fatigue extrême. La dépression peut aggraver les symptômes du SOPK, créant un cercle vicieux de malaise physique et émotionnel. La thérapie cognitivo-comportementale, les médicaments antidépresseurs et le soutien social peuvent aider à gérer la dépression et à améliorer la qualité de vie.

Anxiété

L'anxiété est également fréquente chez les femmes atteintes de SOPK, souvent liée à l'incertitude et aux préoccupations concernant la santé, la fertilité et l'apparence physique. Les symptômes de l'anxiété comprennent une nervosité constante, des palpitations cardiaques, des troubles du sommeil et une fatigue mentale. Les techniques de gestion du stress, telles que la méditation, le yoga et les exercices de respiration, peuvent aider à réduire l'anxiété et à améliorer le bien-être général. Il est important de rechercher un soutien professionnel pour gérer l'anxiété de manière efficace.

Stress

Le stress chronique est un facteur aggravant du SOPK et peut exacerber les symptômes de fatigue, de dépression et d'anxiété. Les exigences de la vie quotidienne, combinées aux défis supplémentaires posés par le SOPK, peuvent entraîner un stress considérable. La gestion du stress par des activités relaxantes, des loisirs, des interactions sociales et des techniques de relaxation peut aider à atténuer les effets du stress sur le corps et l'esprit. La thérapie par la parole et le soutien psychologique peuvent également être bénéfiques pour gérer le stress à long terme.

SOPK et Sommeil

Le sommeil et la fatigue sont étroitement liés. Les personnes atteintes de SOPK sont plus susceptibles de souffrir de troubles du sommeil, ce qui augmente la probabilité de développer de la fatigue. Une méta-analyse de 2022 sur le SOPK et les troubles du sommeil suggère que les personnes atteintes de cette condition peuvent connaître plus de perturbations du sommeil, une qualité de sommeil globalement inférieure et plus de somnolence générale que celles sans SOPK. Une méta-analyse de 2020 sur le SOPK et l’apnée obstructive du sommeil (AOS) a révélé que 35 % des personnes atteintes de SOPK avaient une AOS, ce qui peut affecter significativement la qualité du sommeil.

Apnée Obstructive du Sommeil (AOS)

L'apnée obstructive du sommeil est un trouble caractérisé par des pauses respiratoires fréquentes pendant le sommeil. Les personnes atteintes de SOPK sont plus à risque de développer l'AOS en raison de l'obésité et des déséquilibres hormonaux. L'AOS peut entraîner une fragmentation du sommeil, des réveils fréquents et une somnolence diurne. La gestion de l'AOS peut inclure des changements de mode de vie, comme la perte de poids, l'utilisation d'appareils CPAP (pression positive continue) pour maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil, et parfois une intervention chirurgicale pour corriger les anomalies structurelles des voies respiratoires.

Insomnie et SOPK

Les femmes atteintes de SOPK peuvent également souffrir d'insomnie, caractérisée par des difficultés à s'endormir ou à rester endormie. Les fluctuations hormonales, les douleurs pelviennes, et les préoccupations liées à la condition peuvent contribuer à l'insomnie. Pour améliorer la qualité du sommeil, il est essentiel d'adopter des habitudes de sommeil saines, telles que se coucher et se lever à des heures régulières, éviter les écrans avant le coucher, et créer un environnement de sommeil confortable et apaisant. 

Les compléments alimentaires peuvent également vous aider à réduire les troubles du sommeil : 

  • Vitamine D :  Joue un rôle crucial dans la régulation du sommeil et est associée à un meilleur sommeil et à une réduction des troubles du sommeil.
  • Vitamine B6 : Aide à produire la mélatonine (l'hormone du sommeil) et la sérotonine (qui régule l'humeur).
  • Vitamine B12 :  Essentielle pour le fonctionnement du système nerveux et la production d'énergie; une carence peut entraîner des troubles du sommeil et de la fatigue.
  • Magnésium : Aide à réguler les neurotransmetteurs qui envoient des signaux au cerveau et au système nerveux, favorisant ainsi un sommeil réparateur.
  • Valériane (Valeriana officinalis) : Améliore la qualité du sommeil en augmentant les niveaux de GABA, un neurotransmetteur calmant, et réduit l'anxiété.
  •  Mélisse (Melissa officinalis) : Possède des propriétés calmantes qui aident à réduire le stress et l'anxiété, facilitant ainsi l'endormissement et améliorant la qualité du sommeil.
  • Camomille (Matricaria chamomilla) Connu pour ses propriétés sédatives légères et son effet calmant, ce qui aide à apaiser l'esprit et à favoriser un sommeil réparateur.
  • Passiflore (Passiflora incarnata) : Traite l'insomnie et l'anxiété en augmentant les niveaux de GABA dans le cerveau, ayant ainsi un effet calmant.

 

Nos compléments Gaia, Inostress et Magnesia seront parfait pour améliorer votre état de stress, réduire les carences et favoriser un sommeil sain et réparateur.  

Le Cercle Vicieux du Cortisol, de la Fatigue et du Sommeil chez les Femmes SOPK

Comme mentionné plus haut : Les femmes atteintes de SOPK sont souvent confrontées à un stress chronique dû aux nombreux symptômes et complications de cette condition. Le stress chronique entraîne une production excessive de cortisol par les glandes surrénales.

Épuisement des Glandes Surrénales et SOPK 

Une production excessive de cortisol sur une longue période peut conduire à l'épuisement des glandes surrénales, une condition souvent appelée "fatigue surrénalienne". Lorsque les glandes surrénales sont épuisées, elles produisent moins de cortisol, ce qui peut entraîner une fatigue constante, une faiblesse et une incapacité à gérer le stress de manière efficace.

Cortisol et Sommeil

Le cortisol suit un rythme circadien, avec des niveaux élevés le matin pour aider à l'éveil et des niveaux bas le soir pour préparer le corps au sommeil. Chez les femmes atteintes de SOPK, les niveaux de cortisol peuvent être perturbés, entraînant des difficultés à s'endormir et à rester endormie. Et, des niveaux élevés de cortisol la nuit peuvent provoquer de l'insomnie et des réveils nocturnes fréquents. Ces perturbations du sommeil peuvent exacerber la fatigue diurne, créant un cercle vicieux de fatigue et de mauvais sommeil.

Le Cercle Vicieux du Cortisol, de la Fatigue et du Sommeil chez les Femmes SOPK

Les femmes atteintes de SOPK peuvent se retrouver piégées dans un cercle vicieux où le stress chronique et les niveaux élevés de cortisol entraînent de la fatigue et des troubles du sommeil, qui à leur tour augmentent le stress et la production de cortisol. Voici comment ce cercle vicieux peut se développer :

  1. Stress Chronique : Le stress lié aux symptômes du SOPK et aux défis de la vie quotidienne augmente la production de cortisol.
  2. Production Excessive de Cortisol : Des niveaux élevés de cortisol perturbent le cycle veille-sommeil, entraînant des difficultés à s'endormir et des réveils nocturnes.
  3. Troubles du Sommeil : Le manque de sommeil de qualité augmente la fatigue diurne.
  4. Fatigue : La fatigue rend plus difficile la gestion du stress, ce qui peut entraîner une production encore plus élevée de cortisol.
  5. Épuisement des Glandes Surrénales : Sur le long terme, la production excessive de cortisol épuise les glandes surrénales, aggravant la fatigue et les troubles du sommeil.

Comment Lutter Contre la Fatigue Liée au SOPK

Adopter une Alimentation Équilibrée

Une alimentation équilibrée peut faire une réelle différence dans la façon dont vous vous sentez. Voici quelques conseils :

  • Couvrez la moitié de votre assiette de légumes pauvres en amidon comme les légumes à feuilles vertes, le chou-fleur et les carottes.
  • Remplissez un quart de votre assiette avec des glucides complexes comme les haricots, le quinoa et les légumes-racines.
  • Complétez le dernier quart avec des protéines riches en poulet, poisson, œufs, protéines végétales ou occasionnellement du bœuf nourri à l’herbe.
  • Mangez à intervalles réguliers, environ toutes les quatre heures, sans grignoter entre les repas.
  • Consommez des aliments riches en fer et associez-les à des aliments riches en vitamine C pour améliorer l’absorption du fer.

Rester Hydraté(e)

Boire suffisamment d'eau tout au long de la journée est l'un des meilleurs moyens de rester énergisé(e). Buvez au moins huit verres d'eau par jour pour maintenir un niveau d'énergie constant.

Faire de l’Exercice

Faire de l'exercice pendant 30 minutes entre trois et cinq fois par semaine – peu mais souvent – vous fera vous sentir mieux. Trouvez une activité que vous aimez pour maintenir une routine d’exercice.

Améliorer Votre Sommeil

Quelques petits changements dans votre routine de sommeil peuvent vous apporter les bénéfices suivants :

  • Essayez de vous coucher et de vous lever à la même heure chaque jour.
  • Évitez les écrans jusqu'à deux heures avant de vous coucher.
  • Évitez les repas copieux avant de vous coucher et ne consommez pas de caféine après midi.
  • Faites quelque chose de relaxant avant de dormir, comme prendre un bain ou lire un livre.
  • Investissez dans une literie de meilleure qualité et des rideaux occultants pour un meilleur sommeil.

Réduire la Consommation de Caféine

Essayez de réduire ou d’éliminer la caféine de votre régime. Une tasse de thé vert le matin peut avoir le même effet qu’une tasse de café fort. Si vous devez inclure de la caféine dans votre journée, limitez-vous à une tasse de café par jour.

Prendre des Suppléments

Si vous avez le SOPK et ressentez de la fatigue, les suppléments peuvent aider à rééquilibrer votre corps. En cas de fatigue chronique, consultez toujours un professionnel de santé. Votre médecin pourrait recommander de prendre des suppléments de vitamine D et de fer pour combattre l’anémie.

Conclusion

Le SOPK est une condition complexe avec une multitude de symptômes, dont la fatigue. Comprendre les liens entre le SOPK, la fatigue et le sommeil est crucial pour mieux gérer ces symptômes. En adoptant des changements simples dans votre mode de vie, comme une alimentation équilibrée, une hydratation adéquate, plus d’exercice, une amélioration de la qualité du sommeil et une réduction de la consommation de caféine, vous pouvez améliorer votre niveau d’énergie et votre qualité de vie. N’oubliez pas de consulter un professionnel de santé pour un plan de traitement personnalisé.

Besoin de plus d'informations ?

Imane notre naturopathe spécialisée en SOPK vous propose des consultations téléphoniques pour discuter de vos problématiques personnelles.