Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Frais de port offerts pour toute commande au dessus de 150 euros en France métropolitaine

Si besoin, contactez notre service client : 01 80 81 40 60 📞 Ouvert de 10h à 16h

Utilisez le code promo BIENVENUE10 pour -10% sur votre première commande !

Panier 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite Vous êtes à €150 de la livraison gratuite
Plus de produits disponibles à l'achat

Produits
Produits complémentaires
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Routine : Perte de cheveux et SOPK

Routine :  Perte de cheveux et SOPK - Imane Harmonie

Mon Témoignage  et ma routine pour  l'Alopécie Androgénique et le SOPK 

Bonjour à tous, je m'appelle Imane. Je suis auteur, naturopathe, formée en nutrithérapie, et la fondatrice d'Imane Harmonie. Mon parcours avec le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) a débuté en 2015, après une chute sévère de mes cheveux et une aggravation de mon acné. Diagnostiquée cette année-là, j'ai enfin trouvé des réponses à mes problèmes de santé. Si vous souhaitez en savoir plus sur mon expérience, je vous invite à lire mon livre Vivre en Harmonie avec le SOPK, publié aux éditions GRANCHER.

Comprendre le SOPK et son Impact

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est un trouble hormonal fréquent chez les femmes en âge de procréer. Il se caractérise par la présence de kystes sur les ovaires, une production excessive d'androgènes (hormones mâles) et des cycles menstruels irréguliers. Les symptômes du SOPK varient d'une femme à l'autre mais incluent souvent l'acné, une pilosité excessive, une prise de poids, et surtout, une alopécie androgénique, c'est-à-dire une chute de cheveux diffuse.

L'alopécie androgénique chez les femmes est souvent sous-diagnostiquée et peut être extrêmement stressante, impactant l'estime de soi et la qualité de vie. Le lien entre les hormones et la chute de cheveux est direct : les androgènes, en particulier la testostérone et sa forme active, la dihydrotestostérone (DHT), jouent un rôle clé. La DHT se lie aux récepteurs des follicules pileux, provoquant un rétrécissement de ceux-ci, ce qui ralentit la croissance des cheveux et les rend plus fins.

Mon Parcours avec les Compléments Alimentaires et l'Alimentation

Pour lutter contre les carences influençant la chute de cheveux, je prends chaque jour des compléments alimentaires de ma propre marque, Imane Harmonie : Hair'a le soir, et Luminaissance et Gaia le matin. Luminaissance est particulièrement efficace pour réguler mon cycle menstruel.

Mon alimentation est rigoureusement contrôlée. Je limite la consommation de sucre et privilégie les protéines, car une alimentation riche en sucres raffinés peut aggraver la résistance à l'insuline, un problème courant chez les femmes atteintes de SOPK. La résistance à l'insuline entraîne une production excessive d'androgènes par les ovaires, aggravant ainsi les symptômes du SOPK, y compris l'alopécie.

De plus, je maintiens une activité sportive régulière, visant à développer ma masse musculaire et à réduire ma résistance à l'insuline. L'exercice physique améliore la sensibilité à l'insuline et aide à équilibrer les niveaux hormonaux.

Ma Routine Capillaire

Les Poudres Ayurvédiques

Pendant les périodes de chute intense, j'ai intégré des poudres ayurvédiques à ma routine capillaire : bhringraj, brahmi, amla et kippour kachli, mélangées à des huiles essentielles stimulantes une fois par semaine. Ces poudres sont utilisées depuis des siècles en Inde pour leurs propriétés bénéfiques sur la santé des cheveux.

  • Bhringraj : Connue comme la "reine des cheveux", cette poudre est réputée pour ses propriétés de renforcement des cheveux et de stimulation de la croissance.
  • Brahmi : Cette poudre aide à apaiser le cuir chevelu et à renforcer les racines des cheveux.
  • Amla : Riche en vitamine C, elle nourrit les cheveux et stimule la croissance.
  • Kippour Kachli : Utilisée pour son effet stimulant sur le cuir chevelu et sa capacité à épaissir les cheveux.

Les Huiles Essentielles

Les huiles essentielles sont des alliées indispensables pour stimuler la pousse des cheveux. Grâce à leurs propriétés chauffantes, stimulantes et circulatoires, elles favorisent la microcirculation du cuir chevelu, améliorant ainsi l’apport en nutriments aux bulbes capillaires. Je les utilise diluées dans une huile végétale en friction avant le shampooing.

  • Huile essentielle de Romarin à cinéole : Connue pour ses propriétés revitalisantes, elle est idéale pour les soins capillaires. Elle stimule la circulation sanguine dans le cuir chevelu, favorisant ainsi la croissance des cheveux.
  • Huile essentielle de Cyprès de Provence : Renommée pour ses qualités toniques et circulatoires, elle aide à renforcer les cheveux et à prévenir leur chute.
  • Huile essentielle de Bay Saint Thomas : Avec ses effets réchauffants et stimulants, elle ralentit la chute des cheveux et favorise leur pousse. Elle est également efficace contre les pellicules.

Les Huiles Végétales

Les huiles végétales jouent également un rôle crucial dans ma routine capillaire. L’huile végétale de moutarde, avec son effet chauffant, est particulièrement efficace pour stimuler la pousse des cheveux et lutter contre leur chute. Elle est souvent associée à l’huile de ricin, de coco ou d’avocat pour préparer des sérums et bains d’huile.

  • Huile de Moutarde : Connue pour ses propriétés chauffantes et stimulantes, elle favorise la croissance des cheveux et améliore la circulation sanguine dans le cuir chevelu.

Les Massages du Cuir Chevelu et Sérums pour la chute de cheveux. 

Pour stimuler la pousse de mes cheveux, je réalise des massages du cuir chevelu à l'aide d'une brosse en plastique , utilisée uniquement sur cheveux secs. Ces massages améliorent la circulation sanguine dans le cuir chevelu, favorisant ainsi l'apport en nutriments aux follicules pileux.

Trois fois par semaine, j'applique le sérum anti-chute de Peptides & extrait de pois d'Aroma-Zone. Ce sérum, composé de peptides, d'extraits de pois et de trèfle rouge, est conçu pour densifier et fortifier les cheveux dès la racine. Son cocktail d’actifs rééquilibre le cycle de vie du cheveu, allonge la phase de croissance et favorise l’ancrage des cheveux pour une chevelure plus épaisse et résistante.

En complément, j'utilise un dermaroller de 0,05 mm, une solution naturelle et efficace pour stimuler les follicules pileux, améliorant ainsi la densité capillaire et la qualité des cheveux. Le dermaroller crée de micro-perforations dans le cuir chevelu, augmentant ainsi l'absorption des produits appliqués et stimulant la production de collagène. Je le désinfecte personnellement avant chaque utilisation. Et je l'applique dans les zones vides sans cheveux. 

Conclusion

Combattre l'alopécie androgénique et gérer le SOPK est un parcours complexe, mais possible grâce à une approche holistique intégrant des soins capillaires adaptés, une alimentation équilibrée, et des compléments alimentaires ciblés. Mon expérience est là pour inspirer et aider celles qui traversent des situations similaires. Avec patience et persévérance, il est possible de retrouver une chevelure en bonne santé et de vivre en harmonie avec son corps.

Je vous encourage à ne pas baisser les bras et à explorer les différentes options qui s'offrent à vous. Chaque femme est unique, et il est essentiel de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous. N'hésitez pas à consulter des professionnels de santé et à expérimenter avec différents traitements pour trouver votre propre équilibre. Ensemble, nous pouvons surmonter les défis du SOPK et de l'alopécie androgénique et retrouver confiance et sérénité.

Besoin de plus d'informations ?

Imane notre naturopathe spécialisée en SOPK vous propose des consultations téléphoniques pour discuter de vos problématiques personnelles.